"Il ne faut pas jeter le LOL avec l'eau du bain"

La rédaction - - (In)visibilités - 63 commentaires


Qui a accès à la parole médiatique, à la télévision ou sur les réseaux sociaux ? Quelles sont les règles à respecter pour avoir cet accès à la parole ? Et qui est chargé de faire respecter ces règles ? Ce sont les questions que posent deux affaires d'actualité : le mouvement des Gilets jaunes et plus récemment le scandale de la Ligue du LOL. Peut-on de ces deux affaires dégager des conclusions communes ? Ce sera le sujet de notre émission avec trois invité.e.s : Laélia Véron, enseignante-chercheuse, maîtresse de conférence en stylistique et langue française à l’université d’Orléans. Et co-autrice avec Maria Candea, de l’ouvrage « Le Français est à nous ! Petit manuel d’émancipation linguistique » qui sortira en avril prochain aux Editions La Découverte ; Arnaud Mercier, enseignant-chercheur, professeur en sciences de l’information et de la communication à l’Institut français de presse, spécialiste des réseaux sociaux, co-auteur avec Nathalie Pignard-Cheynel de l’ouvrage « # Info, commenter et partager l’actualité sur Twitter et Facebook » paru aux éditions MSH ; Nassira El Moaddem, ex-journaliste à Itélé, à France 2 et ancienne directrice du Bondy Blog, désormais journaliste indépendante.

Scandale de La ligue du LOL

Retour sur l'affaire de la Ligue du LOL qui secoue les médias français depuis les révélations de Libération. Composée de journalistes et communicants parisiens, la Ligue du LOL est accusée de cyberharcèlement à l'encontre d'internautes, majoritairement des femmes journalistes, blogueuses, féministes (on vous en parle ici et ici). On diffuse les témoignages de trois d'entre elles : Léa Lejeune, journaliste à Challenge, Lucile Bellan, journaliste à Slate et Mélanie Wanga, animatrice du podcast Tchip. Toutes racontent la violence du harcèlement et les répercussions sur leur carrière.  "J'ai été extrêmement choquée par cette affaire, réagit la linguiste Laélia Véron. On avait d'un côté un espace où la p...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s