Le cinéma aussi, est pavé de bonnes intentions...

La rédaction - - 55 commentaires


Combattre les stéréotypes racistes, ou les stéréotypes sur l'homosexualité : ce sont les intentions louables de nombreux films. Mais pour combattre les stéréotypes, encore faut-il, au cinéma, les montrer. Et c'est ici que les ennuis commencent, et que les bonnes intentions ne sont pas toujours bien comprises.  Au générique de notre sixième émission PostPop, Omar Sy, Isabelle Adjani, ou Al Pacino. excusez du peu !

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s