Tibo InShape, youtubeur enrôlé par la pénitentiaire

Manuel Vicuña - - Publicité - Nouveaux medias - Pédagogie & éducation - 8 commentaires

Les collégiens sur la piste des vidéos sponsorisées

Il a des biceps en acier trempé, une marque de vêtements à son effigie et plus de 5 millions d'abonnés sur sa chaîne.  En l'espace de dix ans, avec ses tutoriels de gonflette, le français Tibo InShape s'est taillé un corps de monsieur-muscle et une carrière de youtubeur star, dopé aux vidéos sponsorisées qui cumulent les vues par millions. Une audience qui a récemment poussé l'administration pénitentiaire à commander à Tibo InShape une vidéo dans laquelle le youtubeur vante le métier de surveillant de prison. Qu'en disent nos collègiens ?  Sont-ils sensibles aux charmes bodybuildés de ses vidéos ? Perçoivent-ils le caractère publicitaire de cette campagne de recrutement d'un nouveau genre ? Et au fait, pourquoi le ministère de la ...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s