1. L'Hebdo #37. Nos amis les grands patrons

    On se souvient de Léa Salamé interviewant avec fascination l'évadé Ghosn, le 8 janvier 2020, à Beyrouth ("Pour beaucoup d’enfants, vous êtes l’homme qui a voyagé dans la malle (...) La malle, pas la malle ? Allez, un petit indice ?"). Une interview qui avait choqué nos collégiens de la classe-télé. Et si cette fascination n'était qu'un réflexe dans le journalisme mainstream français ? La même Salamé, pendant la première vague du Covid, s'empressait de recevoir moult PDG héroïsés par leurs gestes en temps de pandémie (accès libre) ; et plus récemment, nous observions les interviews sucrées de grands patrons par l'étiqueté irrévérencieux Yann Barthès sur Quotidien (TMC-TF1). Sans compter, mais c'est un cas à part, la chaîne de télé entièrement dédiée aux patrons du journaliste Stéphane Soumier. Ces quatre articles contiennent des montages éloquents. Bonnes lectures, bons visionnages ! [05-05-2021]

  2. Histoire : quelle histoire !

    Métronome, Inquisitio, des livres éreintant la discipline, un historien pamphlétaire star du web : les batailles de l'histoire continuent.

  3. Fichiers : de Edvige en Cheops

    De Edvige à Cheops, les fichiers de police, les fantasmes qu'ils suscitent, et leurs faillites.

  4. Pub et produits gras

    Problème de santé public grandissant, l'obésité inquiète. Si les produits gras n'ont déjà pas bonne presse, la publicité pour les produits gras est mise en accusation. La bagarre médiatique entre les industriels et les associations de consommateurs fait rage.

  5. Armée : craquements dans la kakisphère

    Sous-équipement des militaires français en Afghanistan, désertions éventuelles, brimades à la Légion Etrangère : souvent, les blogs et les sites jouent les francs-tireurs des médias traditionnels. De la guerre d'Afghanistan, il en est aussi question <a href="/dossier.php?id=88">ici</a> et <a href="/dossier.php?id=102">là</a>.

  6. Locales et localiers, hier et aujourd'hui

    Réinventer une information locale indépendante et pugnace : des sites et des blogs s'y emploient. Et parfois même la presse régionale !

  7. Zemmour, et zemmouriens : profession polémique

    La télé l'adore. Il est tellement transgressif, avec son sourire et ses énormités. Approximatif ? Bien sûr. Islamophobe ? Condamné ? Oui. Et toujours invité sur les plateaux.

  8. L'Hebdo #36. Experts et Covid : dérapages en direct

    Ils ont beau multiplier les erreurs ou errances, plusieurs médecins semblent arrimés à leurs fauteuils des plateaux de journaux télévisés et chaînes d'info. Prenons Martin Blachier, "anguille médiatique", capable de dire tout puis son contraire avec certitude ; Gérald Kierzek, devenu rassuriste en 2021 (notre article est en libre accès), qui minimise la flambée épidémique au point d'être qualifié de "dangereux" par ses confrères. Ou Perronne, qui, en juin 2020, déployait largement son argumentaire pro-chloroquine . Mais les coupables principaux ne sont-ils pas les médias qui les accueillent sans modération ni contradiction, tant leur présence garantit le clash et la polémique ?

  9. Europe, sujet maudit

    Ennuyeux, technique, complexe : élection après referendum, l'Europe confirme son statut de "sujet maudit" des médias dominants. Et pourtant, tous les enjeux essentiels s'y croisent.

  10. Evasion fiscale, ces milliards oubliés

    Des centaines de milliards: voilà le profit que pourrait retirer l'Etat d'une véritable lutte contre l'évasion fiscale. Mais pour les gouvernements, aussi bien que pour les médias, ce ne semble pas être une priorité.