LFI, une gifle plus tard

Daniel Schneidermann - - Le matinaute - 250 commentaires

"Faites mieux !", avait commandé Mélenchon à la relève insoumise après les présidentielles. Une gifle plus tard, que s'est-il passé ? Le groupe, le fameux groupe parlementaire, fierté insoumise, tangue en direct, comme le village gaulois dans l'album de La zizanie. Il tangue à huis clos : au moment de passer aux questions des journalistes, la chaîne YouTube des insoumis coupe la diffusion de la conférence de presse de rentrée, à la Ceausescu 1989. Oui, maisil y a LCP. Il y a BFMTV. Il y a Quotidien. Tout le monde veut sa part du feuilleton.

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s