Juan Branco, Crépuscule, Uramin, Le Monde et nous

Daniel Schneidermann - - Intox & infaux - Initiales DS - 120 commentaires

Arrivant à peine sorti de l'adolescence dans les couloirs de l'augusteMonde, une des premières leçons que j'ai reçues sur le journalisme, est celle-ci : si, dans un de tes articles, petit scarabée, un lecteur particulièrement concerné décèle une erreur, même mineure (prénom, date, nom de lieu) il ne croira plus jamais ni l'auteur, ni même le journal. La crédibilité est perdue pour toujours. Tiens-le toi pour dit.

Cette sage recommandation me revient comme je referme le livre de l'avocat Juan Branco, Crépuscule, sensation éditoriale de ce début de printemps. Conseiller juridique de Julian Assange, avocat de Jean-Luc Mélenchon, Branco est la nouvelle figure emblématique de l'anti-Macronie en ligne (ce qui lui vaut de subir de lourdes charges ...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s