De Flaubert à Houellebecq, cache-cache entre fiction et politique

La rédaction - - Avec style - 6 commentaires

Vastes questions, que celles de la distinction entre l'auteur et le personnage d'une oeuvre, ou celle de la portée politique de la fiction. Si elle se pose aujourd'hui dans les clips (voir notre émission sur le rappeur Conrad et le groupe Rammstein) elle se pose aussi de toute éternité dans la critique littéraire. Sur notre plateau, Laelia Véron l'examine autour des personnages / oeuvres de Baudelaire ou Flaubert au XIXe siècle ou, plus près de nous, de Michel Houellebecq et de Richard Millet. (Chronique construite avec les participations involontaires de Patrick Cohen et David Pujadas).


Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s