Violences policières : les télés "pillent" les images des indépendants

Lynda Zerouk - - Médias traditionnels - 26 commentaires

"On nous taxe de militants, mais pour diffuser sans notre accord, il y a du monde"

Plusieurs journalistes indépendants ou exerçant dans des médias alternatifs, membres du collectif Reporters en colère, accusent les grandes rédactions nationales de piller leurs images de violences policières. L'un d'eux, Brice Ivanovic, auteur de deux vidéos virales, raconte comment il a couru après plusieurs chaînes et sites d'info pour obtenir rétribution.

Brice Ivanovic, 25 ans (on vous en parlait ici), auteur de la vidéo virale d'un policier assénant plusieurs coups de matraque à une manifestante, s'est vu "piller" ses images publiées sur Twitter par nombre de grands médias. La scène  a été filmée jeudi 9 janvier, lors de la manifestation contre la réforme des retraites, sur la place Saint-Augustin à Paris. Il est 16h00 quand trois policiers plaquent violemment un homme contre un mur tandis qu'une femme s'approche et tente de ramasser son téléphone portable. Un policier la frappe au visage avec sa matraque télescopique. Le téléphone aussitôt lui échappe des mains. Elle tente à nouveau de le ramasser. Le même policier lui assène deux autres coups de matraque et un coup de pied. La victi...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s