Comment les rédactions choisissent les dessins de presse

Maurice Midena - - 37 commentaires

.... et en quoi le cas Gorce est très particulier

Le "Gorcegate" a révélé une faille dans le processus de publication des croquis du dessinateur par le Monde, qui n'étaient pas revus par la direction de la rédaction. Qu'en est-il de Plantu au Monde, et des dessinateurs de Libération ou Marianne ? Enquête.

Xavier Gorce est-il un génie incompris ? Ou un artiste censuré ? Ou le collaborateur d'un organe de presse à qui aurait dû s'appliquer la ligne éditoriale de son employeur ? Pour la première question, chacun en jugera. Pour la seconde, pas de censure, et lui-même le reconnaît. Pour la troisième, Jérôme Fenoglio, directeur du Monde, a donné des éléments de réponse au journal suisse Le Temps,  ce vendredi 22 janvier. Il y est revenu sur les raisons qui ont poussé le quotidien du soir à présenter ses excuses après la parution du désormais célèbre dessin de Gorce, ces pingouins qui parlent d'inceste : "Les dessins que nous publions peuvent bousculer, déranger, manier le second degré. Ils cherchent à susciter le sourire et la réfl...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s