Netscape : "Chip-Chan", voyeurisme et exposition

La rédaction - - Numérique & datas - 6 commentaires


Entre 2008 et 2020, une femme coréenne d'une quarantaine d'années filme sa vie dans son appartement. Le plus souvent, elle dort ou mange. De temps en temps, elle crie ou explique qu'un policier lui a implanté une puce, qui lui permet de contrôler son corps, son esprit et même son matériel informatique. 

Pourquoi "Chip-Chan", c'est son surnom, a-t-elle fasciné des milliers d'internautes ? Pourquoi adore-t-on regarder, sur internet, des gens qui ne font rien, ou presque ? Dans ce nouvel épisode de Netscape, notre émission qui explore la culture internet, Julie Le Baron, rédactrice en chef de Canard PC et notre chroniqueur Rafik Djoumi tentent de répondre à ces questions. Avec un petit nouveau dans l'équipe : Robin Andraca ! 

Nets...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s