Gauche US : "Une lame de fond qui remonte à Bernie Sanders"

La rédaction - - 52 commentaires


Il souffle un vrai vent de gauche sur le parti démocrate américain, un vent écolo aussi, du fait d'une poignée de nouvelles élues au congrès américain, dont la figure emblématique est une jeune femme de 30 ans, Alexandria Ocasio-Cortez, députée de New York. Que représente vraiment dans l'opinion américaine et dans l'électorat AOC, est-elle aussi populaire aux Etats-Unis qu'en France, pourrait-on imaginer une AOC française ? Questions à nos deux invitées : Danièle Obono, députée de la France insoumise ; et Audrey Célestine, chercheuse en sciences politiques, spécialiste des mobilisations des minorités en France et aux Etats-Unis ; et notre chroniqueuse Laélia Véron.

"Cette manière de parler de son parcours de vie n'a rien de nouveau"

Alexandria Ocasio-Cortez, dite AOC, est autant un personnage politique que médiatique. Retour sur la mise en scène de sa "normalité", dans son clip de campagne, sur Twitter, et dans des documentaires, où elle se présente comme ancienne serveuse et donc issue des classes populaires. Laélia Véron note une différence avec une Michelle Obama, qui vante la possibilité de devenir "comme elle", quand AOC s'inclut dans les classes populaires. Mais "cette manière de parler de soi, de son parcours est assez courante aux USA", note Danièle Obono. Laélia revient en longueur sur la rhétorique efficace d'AOC lors d'une intervention, très médiatisée, sur le poids des lobbies dans le ...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s