Blessés Gilets jaunes : invisibilisation, mode d'emploi

André Gunthert - - Le regard oblique - 16 commentaires

Comment montrer les blessé.e.s Gilets jaunes ? Par des images crues et explicites de leurs blessures, comme le journaliste indépendant David Dufresne ? Ou par des photos qui mettent ces blessures à distance, comme l'AFP ? Pour André Gunthert, les photos choisies par l'AFP sont une manière "d'invisibiliser" les blessés. De même, quand ces blessés sont invités sur les chaînes d'info continue, mais dans un dispositif qui les infériorise. Heureusement qu'il existe des medias alternatifs !

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s