Le bouton rouge de la super-ministre

Daniel Schneidermann - - Coups de com' - Le matinaute - 80 commentaires

Il existe donc un bouton, permettant d'éteindre les écrans de pub lumineux des gares et des aéroports.  Un bouton qui n'a jamais servi et ne devrait jamais servir, comme le bouton de la bombe atomique. C'est "le fameux signal Ecowatt rouge"explique Agnès Pannier-Runacher, ministre de la transition énergétique, comme si elle révélait un secret défense. Car au bout de ce bouton, il y a un doigt, celui de la ministre : "J'ai la possibilité en tant que ministre de l'énergie, de commander l'extinction de tous les écrans publicitaires", précise-t-elle, au cours d'une conférence de presse consacrée à la stratégie énergétique du gouvernement. Il était temps de le préciser : le décret gouvernemental interdisant en juillet dernier la publi...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s