Et si Antigone n'était pas celle que nous croyons ?

Laélia Véron - - Pédagogie & éducation - Avec style - 36 commentaires

Appelée à la rescousse par Jean-Luc Mélenchon à propos du confinement des Ehpads, évoquée à propos de l'écrivaine chinoise Fang Fang dressée contre l'opacité du régime communiste : le mythe d'Antigone plane sur les tragédies multiformes de la pandémie mondiale.

Antigone, incarnation de la liberté de conscience, face à Créon qui incarnerait, lui, la glaciale raison d'Etat ? Oui. Mais pas seulement. Le mythe est réversible. Antigone n'est pas - seulement- celle que nous croyons, rappelle Laëlia Véron, dans un survol vertigineux, qui nous emmène de Rosa Parks à Florent Pagny, en passant par les manifs anti-confinement américaines.

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s