D'Alexandre Dumas à Vuillard, la littérature au service de l'Histoire

La rédaction - - Avec style - 2 commentaires

La littérature peut-elle venir au secours de la transmission de l'Histoire ? Partant de son expérience, enfant, du "Chevalier de Maison Rouge", d'Alexandre Dumas, qui la fit pleurer sur le sort de Marie-Antoinette, Laélia Véron en arrive aux romans contemporains d'Eric Vuillard, sur la Révolution ou la montée du nazisme.

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s