Les femmes, ces "domestiques" de 14-18

Mathilde Larrère - - Pédagogie & éducation - Arrêts sur histoire - 19 commentaires

Infirmières, prostituées, travailleuses aux champs, marraines de guerre, militantes pacifistes, mais pas combattantes : l'Histoire oublie souvent, dans la Grande guerre, le rôle des femmes. Elles sont pourtant à l'origine de plusieurs avancées sociales, en France et à l'étranger. Même si, à la fin de la guerre, le retour des hommes a souvent été l'occasion...d'un retour en arrière. "Elles n'ont été que les domestiques de la guerre" écrira, en 1919, la journaliste féministe Séverine. Mathilde Larrère passe en revue les inconnues de 14-18

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s