"Classes laborieuses, classes dangereuses" : du 19è aux Gilets jaunes

Mathilde Larrère - - Arrêts sur histoire - 12 commentaires

La Commune, 1936, les émeutes de 2005, le mouvement des Gilets jaunes : dans un passionnant flash-back, Mathilde Larrère raconte l'histoire de la stigmatisation du peuple et des mouvements populaires. De Jules Joffrin, le communard mécanicien et député qualifié de "vulgaire garçon boucher aux joues rougeaudes" jusqu'au portrait de la famille de Gilets jaunes paru dans le Monde et qui avait choqué les lecteurs du quotidien ("Ils ont trop d'enfants et ne savent pas gérer leur budget"), notre chroniqueuse démontre l'immuabilité de la haine sociale. Le but : justifier la répression. 

...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s