"Vigilance" : barbes signifiantes, et barbes préoccupantes

Tony Le Pennec - - Déontologie - 30 commentaires

Depuis l'attentat de la préfecture de Paris, lors duquel Mickaël Harpon a poignardé mortellement quatre de ses collègues, jeudi 3 octobre, refait surface le débat sur les signes de radicalisation dans la pratique de l'islam. L'enquête a révélé plusieurs signes faisant pencher pour la piste d'un attentat djihadiste. Des SMS échangés par le meurtrier avec sa femme dans lesquels il évoque l'achat de couteaux et auxquels sa femme aurait répondu "seul Dieu te jugera". Un achat, le matin même, de couteaux, que la presse a d'abord prétendus "en céramique" (selon une information du Parisien), sous-entendant que c'est pour cette raison qu'ils n'avaient pas été détectés par les portiques de sécurité de la préfecture. Le Figaro a même consacré un...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s