Une escroquerie aux dons souligne une faille de Twitch

Loris Guémart - - Investigations - 14 commentaires

Sur la plateforme Twitch, qui diffuse en direct des parties de jeux vidéo, les sessions à but caritatif sont fréquentes. Mais où vont les dons récoltés ? Menée par plusieurs "Twitcheurs", une enquête a abouti au dévoilement d’une escroquerie à plusieurs milliers d’euros, suivi des aveux et du bannissement du concerné. Mais aussi à une quinzaine de plaintes en justice, pour lesquelles Twitch pourrait bien terminer au tribunal aux côtés de l'escroc présumé. Récit.

Depuis sa création en 2011, la plateforme Twitch permet de proposer des directs commentés et interactifs de sessions de jeux vidéo, avec un système élaboré de rémunération par les abonnés, les "viewers" (visionneurs en anglais) qui paient des "subs" (pour "subscribtions", abonnements en anglais) chaque mois aux "streamers" (diffuseurs de parties). Depuis plusieurs années maintenant, ces joueurs qui partagent leurs parties se sont lancés dans des opérations caritatives : ils proposent des défis, jouant en direct et échangeant avec leurs communautés d’abonnés pendant 24 h ou plus, façon téléthon. Les abonnés sont invités à donner à des associations variées, ces opérations engendrant des soutiens croisés entre les diffuseurs, qui encouragent ...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s