Quand Villani était en haut de l'affiche

Tony Le Pennec - - 31 commentaires

44 interviews télé et radio depuis septembre 2019 (montage)

Il était le faiseur de rois de l'élection municipale à Paris. Celui qui, grappillant des voix au candidat La République en marche officiel, risquait de saboter son propre camp et de faire réélire Anne Hidalgo au poste de maire de Paris. Cédric Villani, député LREM de l’Essonne, a tenu en haleine les journalistes pendant une bonne partie de la campagne parisienne. Osera-t-il vraiment se présenter face à Benjamin Griveaux, le candidat officiel de son parti ? se sont dans un premier temps demandé télés et radios. Ira-t-il au bout de sa candidature ?, s'interrogeaient les mêmes quelques mois plus tard. Bref, le "trublion", le "dissident" Villani a focalisé une bonne partie de l'attention médiatique pour les élections parisiennes. Voyez plu...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s