Info en continu : l'obsession Greta

Tony Le Pennec - - (In)visibilités - 10 commentaires

La jeune militante écologiste suédoise était mardi 23 juillet à l'Assemblée nationale. Un événement largement traité par les chaînes d'info. Elles auraient pu en profiter pour parler du dérèglement climatique, le sujet du jour - mais non.

Greta Thunberg reçue à l'Assemblée nationale. Avec, accessoirement, trois autres jeunes militantes et militants écologistes du mouvement Youth for Climate, et rien moins que la vice-présidente du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), Valérie Masson-Delmotte. Mais pour les télés françaises, l'événement, mardi 23 juillet, était la venue de la jeune militante suédoise de 16 ans, connue pour avoir lancé les grèves scolaires pour le climat. Invitée par le groupe transpartisan de députés "Accélérons la transition écologique", l'adolescente est venue rappeler aux décideurs politiques, comme à son habitude, l'urgence de la situation. Citant les chiffres du dernier rapport du GIEC, Thunberg montre que les o...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s