La police nationale détourne un reportage du Parisien

Paul Aveline - - 4 commentaires

Le compte Twitter de la police nationale de Loire-Atlantique a cru bon d'illustrer un tweet sur les incivilités des cyclistes avec une vidéo du Parisien... tronquée. La direction du quotidien a demandé et obtenu son retrait auprès de la plateforme. De son côté, la police nationale plaide une simple volonté d'alerter les cyclistes sur les dangers de la route.

Pan sur le képi. Alors que le gouvernement planche sur une limitation de la liberté de la presse vis-à-vis des  interventions policières, la police, elle, n'hésite pas à "emprunter" le travail des journalistes. Le 18 novembre, @PoliceNat44, compte officiel de la police nationale de Loire-Atlantique, publie un tweet agrémenté d'une vidéo. Le texte du tweet s'inquiète de la hausse des accidents impliquant des cyclistes, qui s'expliquerait notamment par une "hausse des infractions commises par des cyclistes". 

Une affirmation qui s'appuie sur un reportage du Parisien, dont la vidéo...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s