Football : affaire Hamraoui-Diallo, "Le Parisien" contre Molina

Maurice Midena - - Scandales à retardement - 16 commentaires

"Le Parisien" a affirmé que le journaliste indépendant Romain Molina, connu pour ces enquêtes sur des scandales d'agressions sexuelles et de pédocriminalité dans le football, avait, par ses vidéos sur YouTube et ses sorties sur Twitter, favorisé Aminata Diallo, accusée d'avoir voulu mettre hors d'état de jouer sa concurrente et coéquipière Kheira Hamraoui. Molina, lui, dément avec fermeté avoir sciemment œuvré en faveur de Diallo.

"Je ne suis pas Grenoblois ! Je viens du Nord-Isère, de l'autre côté !" Cette précision géographique, on la doit à Romain Molina, dans une vidéo publiée dans la nuit du 20 au 21 septembre. Le journaliste indépendant de 31 ans s'y défend : non, il n'a rien à voir avec Aminata Diallo, la joueuse du Paris Saint-Germain (PSG), mise en examen et incarcérée le vendredi 16 septembre pour des faits de "violences volontaires aggravées " et "association de malfaiteurs " (elle a été libérée le 21 septembre et placée sous contrôle judiciaire). La footballeuse est accusée d'avoir fomenté un guet-apens à sa coéquipière en club et en équipe de France, tout autant que sa concurrente directe à son poste, Kheira Hamraoui, afin de la mettre hors d'é...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s