Cagnotte pour le boxeur de gendarme : 48 h de tempête chez Leetchi

Tony Le Pennec - - 29 commentaires

Pendant deux jours, le site Leetchi a été au cœur de la tempête. En cause : une cagnotte de soutien à l'ex-boxeur Christophe Dettinger, en garde à vue pour avoir frappé un gendarme mobile lors de la manifestation de samedi 5 janvier. Une cagnotte vivement critiquée par plusieurs ministres, d'abord défendue par Leetchi, qui a fini par la suspendre ce mardi en milieu de journée.

La cagnotte a été lancée le matin du lundi 7 janvier, suite à la garde à vue de l'ex-boxeur professionnel Christophe Dettinger, dont on a pu observer l'exploit dans une vidéo regardée plus de cinq millions de fois : on le voit cogner à mains nues un gendarme mobile lors de la manifestation parisienne des Gilets jaunes, samedi 5 janvier. En 48 heures, la cagnotte s'est attirée le soutien de presque 8000 contributeurs, les foudres d'au moins trois ministres et de multiples internautes, a obligé la société à ferrailler sur Twitter et, pour finir,à la suspendre. Récit des deux jours les plus chauds de l'histoire de Leetchi.

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s