Allemagne : l'influenceuse et "l'homme africain".

Juliette Gramaglia - - 26 commentaires

Le Handelsblatt s'excuse après des propos jugés racistes d'un correspondant

Une interview a destination de ses 800 000 followers... et qui a poussé un quotidien économique à présenter des excuses. En Allemagne, l'influenceuse "Diana zur Löwen" a interviewé sur Instagram un correspondant du Handeslblatt sur "l'Afrique". Une interview jugée raciste par des journalistes et chercheurs.

"L'Africain vit dans l'ici et maintenant". La phrase, qui a de quoi faire bondir, vient d'un correspondant allemand en Afrique du Sud, Wolfgang Drechsler, dans une interview publiée le 3 mars dernier sur le compte Instagram de "Diana zur Löwen". L'influenceuse "styles de vie", en voyage au Cap, en Afrique du Sud, a interrogé Drechsler sur "le pays" et "le continent", dans la droite ligne de sa récente volonté de politisation de ses contenus. 

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s