24 heures de BFM : 23h pour Chirac, moins d'une heure pour Rouen

La rédaction - - Médias traditionnels - 2 commentaires

11h58, jeudi 26 septembre, les chaînes d'info interrompent leur duplex depuis Rouen où une usine classée Seveso est en flammes pour annoncer la mort de Jacques Chirac. Débute alors une flopée d'éditions spéciales pour exalter la légende de l'ex-président de la République (voir notre montage). Arrêt sur images a fait les comptes : sur les 24 heures qui ont suivi l'annonce du décès de l'ancien président, BFM TV a consacré près de vingt-trois heures de direct à l'événement et... moins d'une heure à l'incendie de l'usine (54 minutes, en comptant les rediffusions nocturnes d'un même duplex depuis Rouen). Après que la mort de Chirac a chassé le sujet de l'incendie de l'actualité dès 11h58, il aura fallu attendre 00h53, soit plus de...

Lire sur arretsurimages.net.

Cet article est réservé aux abonné.e.s